Grumbeere dotche – Galettes de pommes de terre alsaciennes

En accompagnement de la soupe de potiron et marrons de Maman, dont je mettrai la recette sur le blog si elle m’y autorise 😉 , j’ai réalisé des « Grumbeere dotche ». Vraisemblablement, toute l’Alsace dit « Grumbeerekiechle » sauf par chez moi, mais ça revient plus ou moins au même : en gros, ce sont de fines galettes de pomme de terre.

C’est parti pour une recette alsacienne végétarienne et ultra simple !

 

Ingrédients pour une dizaine de Grumbeere dotche / Grumbeerekiechle :

Une dizaine de galettes de pommes de terre seront suffisantes pour 2 personnes en accompagnement d’une bonne soupe au potimarron ou toute autre soupe de légumes.

  • 3 grosses pommes de terre
  • 1 oeuf
  • du persil frais haché (à volonté)
  • sel, poivre, muscade
  • huile
Galettes de pommes de terre alsaciennes

Ces galettes de pommes de terre accompagneront très bien une soupe de potiron !

 

Préparation des pommes de terre

Lavez et épluchez les pommes de terre avant de les râper finement. Laissez les ensuite égoutter quelques minutes, le temps de hacher ou ciseler le persil

Dans un saladier, mélangez à la fourchette les pommes de terre, le persil et l’œuf que vous aurez simplement cassé par dessus la préparation.

Salez, poivrez et ajoutez de la muscade moulue.

 

Cuisson des galettes de pommes de terre

La cuisson est elle aussi très simple. Faites chauffer une bonne quantité d’huile dans une poêle. Formez ensuite des galettes en étalant la préparation à l’aide d’une cuillère à soupe. Les galettes doivent être très fines.

Attention, huile bien chaude + eau des pommes de terre = ça va « spritzer » ! Vous êtes prévenus.

Lorsque les bords des galettes brunissent, retournez-les et faites frire l’autre côté.

Galettes de pommes de terre en train de cuire

La cuisson des galettes de pommes de terre prend quelques minutes

 

Dégustation des Grumbeere dotche

Réservez les galettes de pommes de terre sur du papier absorbant et dégustez-les tant qu’elles sont chaudes ! Si vous les conservez, elles sont à réchauffer à la poêle ou au four traditionnel impérativement, pour ne pas perdre leur croustillant. (C’est le plus important, le croustillant !)

Les Grumbeere dotche sont un parfait accompagnement pour une soupe de votre choix (100% végétarienne bien sûr).

7 commentaires sur Grumbeere dotche – Galettes de pommes de terre alsaciennes

  1. Chris

    9 novembre 2015 à 22 h 18 min

    Appétissant!!!!

    Répondre
  2. Ornella Salinas

    10 novembre 2015 à 12 h 31 min

    Super, j’ai une soupe 100% végétarienne au congel, je sais ce que je vais manger ce soir 🙂

    Répondre
  3. Ornella Salinas

    10 novembre 2015 à 12 h 31 min

    Et bien sûr… ce sont des Grumbeeredotche!!!!

    Répondre
  4. Ornella

    30 novembre 2015 à 19 h 00 min

    Pour une version plus light (si on n’oublie l’huile de friture) je viens de faire des galettes carottes et courgettes avec des flocons d’avoines et des graines de sésame… un délice 🙂 bien entendu on va accompagner ça d’une soupe aux légumes!

    Répondre
    • L'Alsacienne Végétarienne

      2 décembre 2015 à 15 h 15 min

      Effectivement c’est un classique aussi, mais qui fait moins alsacien 😉
      J’utilise ce type de recette pour faire des burgers végétariens (en faisant des galettes plus épaisses) !

      Répondre
  5. Michel

    24 janvier 2017 à 16 h 22 min

    Très bon souvenir de ma tante marie de lutzelhouse
    Pendant mes vacances d’été, ,, hummm hummm .

    Répondre
  6. Valérie

    9 octobre 2018 à 10 h 42 min

    Bonne idée. Vais en faire, c´est la saison des soupes.
    Et chez nous on dit Dotsche aussi 😉

    Répondre

Laisser un commentaire